Présentation snorkelling

Snorkelling 1 journée aux Similan

Le snorkelling est ce que l'on appelle communément en français "faire du palme-masque-tuba". Récemment, on a trouvé des termes pour désigner cette activité comme "randonnée subaquatique" ou "randonnée palmée".

Que vous soyez non-plongeur, mais amateur de fonds marins, que vous accompagniez un plongeur alors que vous même ne plongez pas, que vous vouliez emmener vos enfants à la recherche de Némo, ou que vous soyez tout simplement un mordu de snorkelling, vous pouvez vous rendre sur les îles et découvrir la beauté de la vie marine depuis la surface.

En toute sécurité, dans les baies protégées des îles Similan, mais aussi de Koh Bon et Koh Tachaï, vous pourrez admirer les centaines de poissons colorés et les coraux chatoyants que les îles ont à offrir. Le snorkelling se fait en petits groupes, et il y a toujours un guide avec vous, pour votre confort et votre sécurité. Il ou elle vous aidera à mettre un nom sur les spécimens que vous découvrirez, et vous signalera les espèces les plus intéressantes. Des gilets de sauvetage (tailles adulte et enfant) vous seront fournis si vous préférez, par sécurité, pouvoir toujours flotter sans effort.

Cette sortie se fait en même temps que la sortie plongée. Ainsi, si vous faites parti d'un groupe ou certains plongent, mais d'autres pas, vous pourrez quand même profiter de cette journée tous ensemble.

Ne croyez pas que le snorkelling est de la plongée au rabais ! Pas du tout, étant donné que vous restez en surface, les poissons ont bien moins peur de vous que des plongeurs-bouteille. Ainsi, il arrive que les groupes de snorkellers fassent des rencontres avec des espèces rares que les plongeurs n'ont pas vu !

Cette formule est aussi faite pour les gens qui ne veulent pas du tout se mettre à l'eau. Si vous accompagnez un ou des plongeurs ou snorkellers, et que vous voulez passer la journée avec eux sans vous mettre un masque sur le nez, cette journée est également faite pour vous. Vous pouvez rester sur les magnifiques plages pendant que les autres font du snorkelling, ou choisir de rester à bord du bateau de plongée pour profiter du soleil des îles sur le pont solarium. Vous êtes libre, et pouvez profiter pleinement de cette journée avec votre conjoint, vos enfants ou vos compagnons de voyage.


 

expeditionplongee-025-1.jpg

expeditionplongee-084-1.jpg

expeditionplongee-037-1.jpg

expeditionplongee-078-1.jpg

Déroulement de la journée

Le principe est simple : un bateau de plongée reste en permanence sur les îles. Vous y êtes emmené le matin et ramené à terre le soir par un bateau rapide (« speedboat ») qui fait quotidiennement l'aller-retour. C'est depuis ce bateau rapide que vous vous rendrez aussi sur les sites de snorkelling. Les plongeurs, quant à eux, plongent depuis le bateau de plongée stationnaire. C'est aussi sur le bateau de plongée que tout le monde prend ses repas et profite des services à bord : zone de restauration, cuisine, toilettes, pont solarium, cabines pour ceux qui désirent y rester plus d'une journée (voir cette formule), etc.

 

Le bateau a un planning hebdomadaire : chaque jour de la semaine, il est à un endroit différent sur les îles Similan, mais aussi Koh Bon, Koh Tachai et Richelieu Rock, et revient à son point de départ après sa tournée de 7 jours (voir plus bas). Vous pouvez donc choisir où et quand y aller, ou bien savoir à l'avance où il vous emmènera (notez dès à présent que la sortie du vendredi sur Richelieu Rock est réservée aux plongeurs-bouteille*).

 

Cette formule offre aussi la possibilité de faire du snorkelling plus d'une journée, car vous pouvez dormir sur les îles, à bord du bateau de plongée stationnaire. Si vous choisissez de rester plus d'une journée, merci de visiter cette page.

 

 Pour les détails concernant les journées de plongée sous-marine, merci de visiter cette page.

 

* En effet, Richelieu Rock étant un site de plongée non protégé (ce n'est pas une île, mais un énorme rocher entièrement immergé, en plein milieu de la mer et très loin des côtes) il est exposé aux courants, vagues, et autres caprices de la mer. Faire du snorkelling sur ce site ne présenterait d'une part pas beaucoup d'intérêt, et d'autre part, il serait difficile d'y assurer la sécurité de chacun.

 

expeditionplongee-082-1.jpg

expeditionplongee-073-1.jpg

expeditionplongee-057-1.jpg

Planning hebdomadaire des sites de plongée et snorkelling

Lundi Similan sud
Mardi Similan centre
Mercredi Similan nord
Jeudi Koh Tachai
Vendredi (pas de snorkelling) Richelieu Rock
Samedi Koh Bon
Dimanche Similan centre

expeditionplongee-085-1.jpg

 

Planning une journée :

Le voyage vers le bateau stationnaire se fait en speedboat depuis Khaoalak. Ce hors-bord rapide (équipé de trois moteurs de 250 cv) atteint les îles en 80 minutes.

 

Arrivé sur les îles, vous prendrez un petit déjeuner à bord du bateau de plongée, et recevrez un briefing complet sur les règles de vie et de sécurité à bord et sur le déroulement de la journée. Puis vous partirez, à bord du speedboat qui vous à amené jusqu'ici, pour le premier site de snorkelling. Si vous voyagez avec des plongeurs-bouteille, c'est là que vous vous séparerez pour environ une heure.

 

Le midi, le speedboat vous ramène à bord du bateau de plongée, où tous ensemble, plongeurs et snorkellers, déjeunerez dans l'espace de restauration couvert, mais ouvert sur la mer. Vous aurez en suite un peu de temps pour vous relaxer, bronzer sur le pont solarium, etc., avant de repartir à bord su speedboat pour le second site de la journée.

 

Après cette session de l'après midi, il sera temps de regagner le bateau de plongée, et de ré-embarquer les plongeurs qui rentreront à terre ce jour là.

 

Planning :

 

  • 07:00 : on vient vous chercher à votre hôtel à Khaolak
  • 07:30 : départ en taxi (inclus) vers le port de Tap Lamu à 10 minutes de Khaoalak
  • 08:00 : départ sur le speedboat depuis le port de Tap Lamu
  • 09:20 : arrivée sur les îles Similan à bord du bateau de plongée
  • 09:30 : petit déjeuner à bord et briefing
  • 10:45 : premier site de snorkelling
  • 12:00 : déjeuner et temps libre (sieste, relaxation, bronzette, plage, etc.)
  • 13:45 : deuxième site de snorkelling
  • 15:00 : snacks (goûter) et carnets de plongée
  • 15:30 : départ des îles en speedboat
  • 16:50 : arrivée au port de Tap Lamu
  • 17:00 : arrivée à Khaolak et retour à votre hôtel.

expeditionplongee-060-1.jpg

expeditionplongee-069-1.jpg

expeditionplongee-013-1.jpg

expeditionplongee-109-1.jpg

Précautions, sécurité.

Le snorkelling est une activité ouverte à tous, il n'y a pas besoin d'avoir un diplôme pour le pratiquer. Ça peut paraître une évidence, mais nous préférons préciser qu'il est cependant conseillé de savoir nager un minium. Si vous n'êtes pas sûrs de vos capacités, demandez un gilet de sauvetage avant de vous mettre à l'eau, il vous aidera à vous maintenir en surface quoi qu'il arrive, et vous pourrez profiter pleinement des fonds sous marins sans vous soucier de votre flottabilité.

Le snorkelling est aussi ouvert aux enfants. Ils restent sous votre responsabilité (celle d'un adulte), mais sont bien sûr les bienvenue à bord des bateaux et dans l'eau avec vous.

Le bateau (speedboat) qui vous a emmené sur le site reste toujours à proximité, et vous pouvez demander d'y retourner quand vous voulez si vous vous sentez fatigué dans l'eau.

Les sites de snorkelling sont souvent (mais pas toujours), à proximité d'une plage, où vous pouvez aussi aller vous reposer si vous ne voulez pas passer trop de temps dans l'eau.

Le soleil de Thaïlande est extrêmement fort, bien plus fort que le soleil du sud de la France, même en pleine été. Quand vous faites du snorkelling, l'eau refroidissant votre peau, vous ne sentez pas que vous êtes en train d'attraper des coups de soleil. Mieux vaut prévenir que guérir ! Il est impératif de se protéger avec de la crème solaire à fort indice de protection et résistante à l'eau, derrière les jambes, sur le dos, les épaules et la nuque. Il est fortement conseillé de faire du snorkelling avec un tee-shirt, blanc de préférence, qui vous protégera votre dos du soleil. Il existe aussi des tee-shirts en lycra que vous trouverez dans tous les magasins de sport en France, ou dans les centres de plongée à Khaolak, qui ont une protection très efficace contre les rayons du soleil. Ces recommandations sont encore plus importantes pour vos enfants.

Un guide de snorkelling vous accompagnera. Il vous emmènera là où il sait qu'il y a des choses à voir, et, ayant un œil habitué à trouver des choses rares, il vous montrera des espèces qui auraient pu vous échapper. Il sera aussi à vos côtés si vous avez besoin d'assistance. Ne le perdez donc pas de vue !

Le snorkelling n'est pas de l'apnée. Il s'agit de regarder les poissons depuis la surface sans s'immerger complètement, et en respirant en permanence avec le tuba. Ceci dit, si vous êtes formé et entraîné à l'apnée, personne ne pourra vous empêcher de plonger.

Le guide de snorkelling, cependant, n'est pas là pour assurer la sécurité de ceux qui vont plonger en apnée, ce n'est pas sa fonction ni sa formation. Ne comptez pas sur lui pour vous surveiller si vous plongez en apnée.

Faites attention aux apnées répétées.

Respectez vos limites.

Ne faites jamais d'apnée si vous n'avez pas été formé, en particulier à compenser les oreilles, vous pouvez gravement blesser vos tympans.

Rappelez vous de ne jamais faire d'apnée seul, c'est à dire d'avoir toujours quelqu'un avec vous qui vous surveille depuis la surface quand vous vous immergez.

Attention, si vous avez plongé en scaphandre (c'est à dire avec des bouteilles) dans la même journée, il ne faut pas faire d'apnée, cela pourrait entraîner un accident de décompression.

 

C'est aussi quelques chose qui peut paraître évident, que les plongeurs savent car ça fait partie de leur formation, mais que vous préférons rappeler ici aux personnes qui vont faire du snorkelling : il ne faut rien toucher sous l'eau. La vie marine n'est pas agressive, mais certains poissons ont des systèmes de défense, la nature est ainsi faite. Un poisson qui pique ou qui mord ne viendra jamais vous attaquer. Mais s'il se sent menacé, alors il peut se défendre. Le meilleur moyen de ne rien risquer est donc de regarder avec le yeux, et de ne jamais essayer de toucher ou d'attraper un animal.

Cette recommandation s'applique aussi au corail. Le corail est un organisme vivant et extrêmement fragile. Il faut donc faire attention à ne pas le casser, ni en le touchant, ni avec les palmes. Le corail croît en moyenne de 1cm par an, donc si vous cassez un morceau plusieurs dizaines de cm, vous imaginez les dégâts et le temps qu'il lui faudra pour se reconstruire. De plus, certains coraux peuvent être urticants ou coupants, donc là aussi, le meilleur moyen de le protéger et de vous protéger est ne rien toucher sous l'eau.

Au cas où, une boite de premier secours sur le bateau a tout ce qu'il faut pour soigner piqûres, coupures ou autres petits tracas.

Les îles Similan, ainsi que Koh Bon et Koh Tachai, sont protégées par le Parc National Marin des Similan. Ceci signifie qu'il est interdit de prélever quoi que ce soit du mileu, vivant ou pas. Ainsi, on ne peut bien sûr pas pêcher, mais on ne peut pas non plus ramener de coquillages ou coraux morts : tout doit rester sur les îles. Merci de faire attention à cela quand vous serez sur place.

Les sites de snorkelling sont protégés, la visibilité est très bonne et ils sont peu profonds. Ils offrent donc les conditions idéales pour s’émerveiller de la vie sous-marine en toute sécurité.

expeditionplongee-097-1.jpg

expeditionplongee-031-1.jpg

expeditionplongee-039-1.jpg

expeditionplongee-086-1.jpg

expeditionplongee-048-1.jpg

expeditionplongee-105-1.jpg

expeditionplongee-083-1.jpg

expeditionplongee-072-1.jpg

expeditionplongee-100-1.jpg