Les plongées aux Similan

Les conditions

Cette partie de la mer d'Andaman offre une caractéristique exceptionnelle : une visibilité particulièrement excellente.  Les fonds sous-marins des îles Similan offrent certainement la meilleure visibilité de toute la Thaïlande. Ailleurs, en Thaïlande, on parle de bonne visibilité quand on a 15-20m. Aux Similan, on double ces valeurs ! La principale raison pour laquelle les îles Similan offrent une eau si cristalline, est l'éloignement des îles par rapport au contient. Les îles sont en effet situées 60km à l'ouest de la côte thaïlandaise, et assez loin de la terre pour que toutes les alluvions charriées par les cours d'eaux du continent, ou le ruissellement des eaux de pluie, ne viennent pas troubler la visibilité des eaux des îles. La très grande majorité des plongées dans cette région se font avec une visibilité supérieure à 30m.

La température de l'eau y est de 28-30°C tout au long de la saison qui dure de novembre à mai. Vous entendrez dire à juste titre que Khaoalk est une région assez pluvieuse, même pendant la belle saison (journées très ensoleillées, mais orages fréquents en fin d'après midi). Il est cependant extrêmement rare qu'il pleuve sur les îles. Moi-même qui écrit ces lignes, en plus de 500 jours passés sur les îles Similan, je n'y ai vu la pluie que... deux fois !

Pendant la saison, les vents sont faibles. Une petite brise vient juste en permanence rafraîchir un peu le soleil de plomb. Il y a toujours de l'air, c'est la pleine mer, mais pendant le belle saison, le vent n'y est que très rarement supérieur à force 3.

Les courants, quant a eux, sont comme toujours assez imprévisibles. Cette mer est sujette aux marées, et on sait qu'autour de la pleine lune, il faut s'attendre à des courants plus forts. Mais le relief sous marin, le trajet de l'eau entre les îles rendent ces courants changeant. Les moniteurs, guides de plongée et les membres de l’équipage Thaï ont une très bonne connaissance des courants (c'est pourquoi il est important d'être guidé, et de suivre les instructions du moniteur ou du guide), et vous n'aurez pas à nager contre le courant, les plongées sont prévues pour être dérivantes. En fin de plongée, vous ne nagerez donc jamais en surface, et à plus fore raison à contre-courant, pour regagner le bateau car il viendra vous chercher là ou vous faites surface, ce qui est quand même un confort extraordinaire !

Les sites de plongée

Les îles Similan offrent des récifs coralliens vraiment extraordinaires. On peut diviser les sites de plongées en deux types de paysage : les récifs coralliens en pente, et les sites rocheux.

Les premiers, situés sur les côtes est des îles, protégées de la haute mer, offrent des plongées dérivantes le long de récifs coralliens très denses. Sur ces récifs en pente, qui s'étendent en moyenne de -30m à la surface, les espèces de coraux y sont aussi diverses que variées, et les gorgones géantes viennent rythmer la plongée. A certains endroits, d’énormes patates de corail (appelées "bomies" en anglais), vraiment impressionnantes car elles peuvent faire jusqu'à 12m de haut, accueillent une faune riche et colorée.

La deuxième famille de sites de plongée offrent un paysage complètement différent. Situés sur les côtes ouest des îles, ouvert sur le grand large et exposées aux caprice de la mer, le sable n'a pas le temps de s'y déposer. Les plongées s'effectuent entre d’énormes blocs de granit, recouverts par endroits de coraux. L'ensemble de ces rochers géants forment canyons, courts tunnels ("swimtroughs"), corniches, couloirs et cirques. Si vous pensez à regarder régulièrement en pleine eau, vers le large, vous pourrez voir passer des gros poissons comme des thons, carangues, barracudas, etc.

Aux îles Similan, vous croiserez à coup sur ces espèces typiques des récifs coralliens : poisson-ange (angel fish), poisson cocher (banner fish), platax (bat fish), raie à points bleus (blue spotted stingray), poisson coffre (box fish), poissons clown (clown fish), poisson lime (filefish), fusilier (fusilier), mérou (grouper), rascasse volante (lion fish), nudibranches (nudibranch), poisson perroquet (parrot fish), poisson porc-épic (porcupine fish), poisson globe (puffer fish), sigan (rabbit fish), rascasse (scorpion fish), différentes espèces de crevettes (shrimp), vivaneau (snappers), poisson chirurgien (surgeon fish), carangue (trevally), baliste (triger fish), dont le magnifique baliste clown (clown triger fish), poisson trompette (trumpetfish), poisson licorne (unicorne fish), etc. sur les récifs, il n'est pas rare de voir des tortues de mer, peu farouches, on peut s'en approcher sans difficulté.

Au cours de votre séjour, même si les rencontres sous-marines ne sont jamais garanties, vous aurez aussi sûrement la chances de croiser certaines de ces espèces : barracuda (barracuda), sèche (cuttlefish), gobie de feu (fire goby), poisson-grenouille (frogfish), poisson fantôme (ghost pipefishes), langoustes (lobster), Napoléon (Napoleon wrasse), raie manta (manta ray), squille ou crevette-mante (mantis shrimp), raie marbrée (marble ray), poulpe (octopus), syngnathe (pipe fish), murène ruban (ribbon eel), serpent de mer (sea snake), hypocampes (sea horse), serpent de mer (sea snakes), calamar (squid), poisson -pierre (stone fish), thon (tuna), tortue (turtle), requin pointe blanche (whitetip shark),  requin pointe noire (blacktip shark) et requins léopards (léopard shark).

Plutôt que faire ici une description des principaux sites de plongée, nous vous renvoyons vers cet excellent e-book gratuit (format PDF), publiée par Planète Immersion, qui vous donne un très bon aperçu des sites de plongée des îles Similan, mais aussi de Koh Bon, Koh Tachai et Richelieu Rock.

 

planeteimmersioncouv.jpg

Déroulement, sécurité.

Les règles de plongées qui s’appliquent sur ce bateau sont les règles PADI. Si vous êtes plongeur d’une autre organisation (FFESSM, ANMP, CEDIP, FSGT, SNMP, toutes affiliées à la CMAS, ou NAUI, SSI, BSAC, etc.), vous pourrez bien sur plonger avec nos partenaires. Consultez les tableaux d’équivalences de niveaux pour voir quelles seront vos prérogatives.

Toutes les plongées sont multi niveaux et sans décompression (c’est à dire dans la courbe de sécurité : les trajets/profondeurs/temps sont gérés pour ne pas avoir à faire de palier de décompression)

Le temps de plongée est limité à 55 minutes, ce temps incluant 5 minutes de palier de sécurité à 5m. La plupart des plongeurs auront atteint la réserve de leur bouteille avant ce temps, donc ne pensez pas que vous serez floués sur le temps de plongée à cause de cette limite. Il est aussi très important pour la sécurité d’avoir un intervalle de surface assez long entre les plongées pour permettre à l’azote de s’évacuer de votre corps. N’oubliez pas que vous ferez 4 plongées par jour, et une limite est instaurée uniquement pour des raisons de sécurité. L’intervalle de surface entre deux plongées doit être d’environ 3 heures.

Le Nitrox est disponible sur le bateau. Voir la page tarif correspondant à la croisière que vous avez choisie.

Chaque plongeur doit plonger avec un binôme au sein de sa palanquée.

Toutes les plongées sont guidées. L’autonomie n’est accordée que dans certains car bien particuliers (parfaite connaissance des lieux, des conditions, de la vie marine locale, etc.) Si l’autonomie vous tente, nous aimerions essayer de vous en dissuader. D’expérience, nous savons que les plongeurs qui plongent en autonomie (sans guide) sur ces sites de plongées qui leur sont inconnus voient beaucoup moins de choses que les plongeurs guidés. La plupart des guides de plongée ont plus de 1 000 plongées sur les îles Similan, ce qui veut dire qu’ils savent où chercher et comment trouver les choses rares et intéressantes. De plus, les guides connaissent parfaitement la topographie des lieux, les conditions de mer (vagues, courants, ressac, visibilité, thermocline, etc.) qui, mal gérés par manque d’expérience, peuvent gâcher votre plongée.

Tous les guides de plongée ont un ordinateur de plongée et gèrent les plongées sans décompression. Des ordinateurs de plongée sont disponibles à la location sur le bateau (voir le formulaire de réservation de la croisière que vous avez choisie).

A eux tous, les moniteurs et guides parlent les principales langues européennes.

Santé, prévention, traitement

Des boissons minéralisantes sont en permanence disponibles, et vous êtes invités à en boire régulièrement durant la croisière, car elle aident à éviter la déshydratation (première cause d’accident de décompression sous les tropiques). Il est bien sur interdit de boire de l’alcool entre les plongées.

Il vous sera fait avant chaque plongée un briefing complet sur le site de plongée et ses règles de sécurité particulières.

Le caisson de recompression le plus proche se trouve à Phuket, à 100km au sud de Khaoalk. Mieux vaut être prudent et toujours plonger dans le sens de la sécurité.

Tous les moniteurs et guides de plongée sont formés au secourisme et à l’oxygénothérapie. Il y a plusieurs bouteilles d’oxygène à bord, situées à différents endroits, de quoi traiter plusieurs victimes le temps nécessaire.

Le centre de plongée vous proposera une assurance complémentaire avant le départ. Vérifiez vos assurances spécifiques plongée avant votre départ de France, et ce qu’elles couvrent exactement à l’étranger.

A bord du bateau, il y une boite de premiers secours très bien fournie. Elle dispose de quoi traiter gros et petits tracas (piqûres, maux de tête,  diarrhée, mal de mer, coupures, etc.)

Rappelez-vous que respect des règles de sécurité en plongée et sur le bateau est la première condition à un séjour réussi !